Qu'importe le nombre de participations. Qu'importe le temps laissé. Qu'importe.

Le Bluebook, tout comme Sixnonquoi finalement, n'a pas réussi à impliquer à la mesure de ce qu'il attendait.

Un constat : la surreprésentation des membres de la rédaction dans le total des posts, ou de l'entourage, ces personnes menacées ou soumises au chantage. Et c'est donc un constat d'échec, notre incapacité à fédérer, votre absence de volonté à participer.

Le Bluebook fut-il exempt de tout reproche ? Certes pas, comme ne l'a pas été Sixnonquoi (trop de texte et trop peu d'images ? Pas de commentaires instantanés ?). Mais plus que des erreurs, tout cela a été l'échec de nos choix et de notre conception des rapports qu'il eut pu être possible de créer.

Et c'est pour part par des "eut pu" que cela ne l'a pas été. Putain.

D'où l'arrêt. Car si c'était à refaire, il n'y aurait pas tant de choses à changer.

« "FERMEZ-LA, FILS DE PUTE !"
La nuit tombait lentement et c'était trop tard. »
Charles Bukowski - La plus jolie fille de la ville, dans Contes de la folie ordinaire


Dernières réactions inédites :

Cliquer ici pour lire la réaction d'H.I.H
Cliquer ici pour lire la réaction de Cornadis
Cliquer ici pour lire la réaction de Mastigo Guenard
Cliquer ici pour lire la réaction de Maiar